This project has received € 12m of funding from Horizon 2020 program for research and innovation of the European Union under the grant agreement No 654465.

Une solution pour les industries
du ciment et de la chaux

LEILAC (Low Emissions Intensity Lime And Cement) pilotera avec succès une technologie innovante, qui vise à permettre aux industries européennes de ciment et de chaux de réduire considérablement leurs émissions tout en gardant, voire en augmentant leur compétitivité internationale et intersectorielle.

Le captage de carbone ne fait pas encore partie des meilleures technologies disponibles pour le ciment et la chaux. La communauté internationale et européenne reconnaît que les émissions de CO2 contribuent au changement climatique et que la seule approche économique viable actuellement pour réduire ces émissions dans le secteur du ciment et de la chaux consiste à accroître l’efficacité des fours et à utiliser des combustibles alternatifs. Une fois testée dans LEILAC et appliquée à grande échelle, la séparation directe avec captage de CO2 devrait réduire considérablement les coûts du CSCU et en accélérer le déploiement dans les deux secteurs.

La séparation directe confère une plateforme commune pour le CSC dans les secteurs du ciment et de la chaux, et peut aider ces secteurs à prospérer face à un resserrement des normes d’émission pour le captage de CO2.